tutoxphotoshop PageRank Actuel tutoxphotoshop http://sebsysteme.xooit.com/ :: Forum de discussions :: Sexe, Forum Sexy, tchat, planete, dvd, film, graphisme, tutoriel, photoshop, photoshop cs5, jeux, vidéo, pub, promouvoir, theme, news, bon plan, site, gratuit, personne, disparue, animaux, dessin, texte, demande, avatar, signature, header, santé, environnement, cuisine, bricolage, conseil, humour, programme, cinema, musique, rap hip hop, hard rock, variéte, international, sport, coin, climat, preservation, danger biocarburant, gaz, espace, maison, vehicule, roue, 2, 4, bébé, maman, papa, maison, emploi, offre, art, culture, rencontre, homme, femme CLIMATISATION SOLAIRE -->
top

CLIMATISATION SOLAIRE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SebSysteme Index du Forum -> LE COIN DE LA PRESERVATION DE LA PLANETE -> L'ENERGIE RENOUVELABLE -> L'ENERGIE SOLAIRE
Auteur Message
SEBSYSTEME
FONDATEUR

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2010
Messages: 3 612
Localisation: ICI
Vierge (24aoû-22sep) 鷄 Coq
Point(s): 3 616
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 3 Nov - 22:31 (2010)    Sujet du message: CLIMATISATION SOLAIRE Répondre en citant

CLIMATISATION SOLAIRE 
 
Faire du froid avec la chaleur
La chaleur et l’énergie solaire vont de pair. Nous avons bien vu les applications solaires pour la production d’eau chaude et le chauffage.  Mais si on pouvait concevoir un « combi-système solaire reversible » qui pourrait fournir de la chaleur en hiver et du froid en été, la boucle serait bouclée. C’est possible, mais pas si simple. 
La technique la plus commune consiste à utiliser des capteurs solaires pour fournir de la chaleur qui est dirigée vers une machine à absorption. Cette machine dissocie, par ébullition, une solution d'eau et de bromure de lithium. Après refroidissement, la recombinaison des deux composants produit du froid, par absorption de chaleur. Le froid est ensuite distribué comme pour la climatisation classique.
C'est une solution propre, efficace et silencieuse. Elle réduit des émissions de CO2, l'emploi de fluides frigorigènes et le bruit urbain. Mais la technique est encore en phase de développement et il n'y a qu'une cinquantaine d'installations en Europe.
Les caves de Banyuls
Le système de climatisation solaire utilisé pour rafraîchir les caves viticoles du GICB à Banyuls sur Mer dans le sud de la France. Cette installation composée de 130 m2 de capteurs solaires sous vide et une machine à absorption de 50kWf. fonctionne parfaitement depuis 1991.

Les caves viticoles du GICB à Banyuls sur Mer avec le champ 
de capteurs solaires sous vide sur le toit à gauche
 
La DIREN en Guadeloupe  
Le nouveau siège de la Direction Régionale de l'Environnement de Guadeloupe, à Basse Terre, est un bâtiment de deux étages.  Les 36 bureaux d'une superficie totale de 570 m2 sont climatisés. Le système solaire, composé d'un réseau de 61 m2 de capteurs solaires sous vide, devrait produire 50% des besoins énergétiques nécessaires à la climatisation. Le complément du système solaire à absorption est fourni par un appoint traditionnel à compression.

Le champ de capteurs solaires sous vide sur le toit 
du bâtiment de la DIREN en Guadeloupe
 

Les bureaux du CSTB
A Sophia Antipolis, le CSTB  utilise ses bureaux comme laboratoire pour tester une installation de clim solaire.
Le système est composé de 60 m2 de capteurs sous vide posés en terrasse, et une machine à absorption Yazaki de 35 kWf dans le local technique. Les bureaux couvrent une superficie de 243 m2, et la climatisation est assurée par une circulation de 610 m3 d'air frais par heure.
L'installation a été terminée en juillet 2003, pour un investissement total de 93.053 EUR HT, soit 2.659 EUR HT/kWf.


Vue du champ de capteurs en terrasse des bureau du CSTB à Sophia Antipolis


Vue de la machine à absorption utilisée pour le système de Clim solaire à Banyuls


Ces trois exemples de climatisation solaire ont été conçus par le bureau d'études Tecsol à Perpignan, voir  www.tecsol.fr 
Les principes de la climatisation solaire  
1. Climatisation par absorption

Le cheminement de l’énergie calorifique
 
L'utilisation des capteurs solaires sous vide est recommandée pour assurer des températures supérieures à 80°C nécessaires au bon fonctionnement de la machine frigorifique à absorption. 
Le ballon de stockage tampon évite l'arrêt de la machine pendant le passage des nuages.
La tour de refroidissement, ainsi que les techniques de distribution du froid sont les mêmes que celles utilisées pour la climatisation classique.
 
Impact environnemental La climatisation solaire à absorption supprime la quasi-totalité des nuisances dues aux techniques de climatisation conventionnelles :
- La source d’énergie est le soleil, donc sans rejet.
- La consommation électrique des auxiliaires est plus de vingt fois inférieure à celle du compresseur remplacé.
- L’appoint éventuel se limite le plus souvent à une chaudière gaz à haut rendement, intervenant pour moins de 30% des besoins. Il faut noter que l'appoint n'est nécessaire que s'il faut garantir la température maximale et il n'y a pas de système d'appoint dans deux des trois exemples présentés : Pour les caves à Banyuls, la climatisation solaire fonctionne au fil du soleil. Il n'y a pas de température de consigne, mais le système solaire évite une montée en température des millions de bouteilles de vin pendant leur maturation. Les bureaux du CSTB ne sont utilisés que pendant la journée et s'il y a du soleil, ils seront climatisés. C'est normalement suffisant. Cependant, le système solaire sera probablement incapable de maintenir une température confortable pendant quelques jours de grande canicule chaque année.  
- Les fluides frigorigènes employés sont totalement inoffensifs, à la différence des fluides de type HCFC utilisés dans les systèmes conventionnels.
- Les sources de bruit le plus importantes (moteur et compresseur) sont totalement supprimées. 
- Et l’absence de pièces mécaniques en mouvement conduit en conséquence à une durée de vie nettement plus longue que les groupes de réfrigération classiques.

2. Climatisation par dessiccation/évaporation
L'évaporation de la vapeur d'eau dans l'air sec réduit la température et augmente l'humidité de l'air.
La rafraîchissement par évaporation en climat aride, avec des jarres d'eau poreuses ou des tissus humides suspendus dans les courants d'air, est le plus ancien système adopté par l'homme pour assurer le confort en période chaude. .
Dans le climat européen, le taux d'humidité de l'air est généralement trop important et il faut d'abord déshumidifier l'air avant de le refroidir par évaporation.
La technique de climatisation par dessiccation/évaporation utilise une roue contenant un gel de silice comme déshumidificateur. Le gel absorbe la vapeur d'eau et assèche l'air et ensuite, il est régénéré (desséché) par chauffage, afin d'être disponible à nouveau.
Comme les besoins de climatisation correspondent aux périodes de fort ensoleillement, l'énergie solaire peut servir comme source de chaleur pour la déshumidification du gel absorbant.

Pour savoir plus : Voir le projet européen "Climasol" coordonnées par Rhônalpénergie www.raee.org/climasol Vous trouverez une analyse de :
- la maîtrise des besoins du froid,
- les techniques de froid solaire,
- les installations de rafraîchissement solaire en Europe.

Aussi le livre en anglais "Solar assisted air conditioning in buildings - a handbook for planners" Hans-Martin Henning; Springer, Vienne (ISBN : 3211006478) 40 euros
Perspectives pour la climatisation solaire  
La fourniture d'électricité en été pour la climatisation est déjà un problème majeur dans plusieurs pays et la demande ne cesse de croître. La climatisation solaire est vue comme une solution, si l'équipement nécessaire est adapté à la demande du marché.  
Jusqu'à maintenant, la puissance importante des machines frigorifiques disponibles a limité les réalisations de climatisation solaire aux grands et coûteux systèmes. Actuellement, de nouveaux équipements sont en train d'être développés pour ce marché prometteur. Comme pour d'autres techniques solaires, c'est l'Allemagne et l'Espagne qui sont à l'avant garde de la recherche et du développement. 
Plusieurs machines frigorifiques de petite taille sont à l'essai, par exemple : 
 
- La machine frigorifique à absorption de 4,5 kW de l'entreprise espagnole Rotartica. 
- Les machines frigorifiques Schüco de 15 kW et de 30 kW. Voir Schüco climatisation solaire 
La répartition des centaines d'installations solaires actuellement en fonctionnement en Europe est la suivante : Allemagne 41%, Espagne 27%, Grèce 9%, France 6%.  

La plus grande installation de climatisation solaire d'Europe est exploitée depuis novembre 2007 par le centre technologique de l'entreprise Festo à Esslingen en Allemagne. Utilisé pour climatiser ses bureaux et son centre de calculs, le système devrait permettre une économie de 500 MWh par an.  
Le système se présente comme une machine frigorifique à adsorption ayant pour source de chaleur le plus grand champ de collecteurs solaires thermiques à tubes sous vide au monde (1.330 m2 de surface).  
 
 

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Nov - 22:31 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thormak
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2011
Messages: 2
Localisation: Liège (Belgique)
Masculin
Fournisseur internet: Voo
Point(s): 2
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 16 Fév - 14:26 (2011)    Sujet du message: CLIMATISATION SOLAIRE Répondre en citant

Sujet effectivement intéressant et relativement d'actualité!
Si tu as d'autres infos je suis preneur!

Petite correction concernant le nombre d'installation Wink En 2009, on en dénombrait déjà entre 300 et 400 dans l'Union Européenne...

Et bien que le principe d'absorption soit le plus utilisé, il existe également l'adsorption qui utilise également l'eau comme réfrigérant, mais à défaut de sorbant liquide tels que le bromure, le chlorure de lithium ou encore l'ammoniac, c'est un sorbant solide qui est utilisé. Le plus couramment utilisé étant le silica gel (gel de silice, comme on en trouve en petit sachet dans les boites de chaussures), mais plusieurs études ont également développé le procédé à partir de zéolithe.

Concernant la DEC (Dessicant Evaporating Cooling, ou clim' par dessiccation et évaporation), il existe également une technique sur base solide (dessiccant wheel, roue dessiccante) qui est sur le marché et est plutôt utilisé pour le conditionnement d'air, et une technique sur base liquide qui est toujours en développement dans les labos.
_________________
Time Is Never Running Out!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:20 (2017)    Sujet du message: CLIMATISATION SOLAIRE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SebSysteme Index du Forum -> LE COIN DE LA PRESERVATION DE LA PLANETE -> L'ENERGIE RENOUVELABLE -> L'ENERGIE SOLAIRE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation





LIENS:    Forumlinker.com   Annuaire des forums    Magazine - Référencement    Référencement Référencement Gratuit OGame






Qu’est-ce que l’étiquetage ICRA ?
L’ICRA (organisme associatif) propose d’attribuer une étiquette a votre site internet afin de faciliter le travail des outils de filtrage (filtres parentaux...).
L’ICRA propose d’ailleurs un filtre parental libre et gratuit basé sur cet étiquetage.
www.icra.org


Tutoriaux Photoshop CS4 CS5, Flash CS4 CS5, The Gimp, Tuto Illustrator CS4 CS5, Photofiltre, Blender... Scripts, Ressources, Guides, Cours, ... protection des enfants sur internet Disclaimer pour sites adultes